Cette photo de groupe avec tous ces sourires reflète bien l'ambiance qui régnait pendant ce week end .

Samedi , les choristes de Gaieté de choeurs sont partis de La Londe en voitures particulières . Sur la route pas trop de circulation mais un temps mi figue mi raisin .Tout le monde s'est retrouvé le soir dans une salle de cette structure si particulière à Vicoforte : Regina Montis Régalis

Que dire de ce sanctuaire : c'est magnifique, majestueux avec une coupole aussi haute que celle de Saint Pierre de Rome .

Les couloirs qui conduisent aux chambres sont hauts d'au moins 5 mètres.

Mais revenons au déroulement de ce séjour

Après ce dîner qui comprenait  bien sûr un plat de pâtes nous avons rejoint un auditorium pour faire une répétition sous la houlette de Joseph Caccamo.

A la fin de cette répétition une partie des choristes est partie se coucher tandis que d'autres ont refait le monde autour d'un verre de limoncello ( est ce bon pour la voix ? )

Dimanche petit déjeuner vers 8h-8h30 : café,thé , croissant ,gâteau . Nous sommes descendus ensuite vers le arcades de Vicoforte.Tout le monde en a profité pour faire des achats.

Nous avons attendus nos amis de Villa Vergano . Le pullman est arrivés vers 10h30. Aussitôt descendus du car nos choristes italiens ont retrouvé leurs homologues londais .Vite, vite tout le monde s'est engouffré dans l'église . Un ajustement s'est fait entre les deux chorales et la messe a débuté à 11 h .

Celle ci s'est achevée vers midi . Nous sommes tous restés à l'intérieur pour écouter un guide qui fait un exposé très interressant sur le sanctuaire . Heureusement Joseph Caccamo était là por traduire en français .

Ensuite nous sommes remontés pour nous installer dans une grande salle de restauant . A chaque table italiens et français étaient reprsentés, bon à certaines tables personne ne se comprenait mais cela n'a pas empêché les convives de bien s'amuser et le chant n'est il pas un langage universel ?

Ce repas d'excellente qualité comprenait au moins 5 plats .

Vite il a fallu remonter dans les chambres pour revêtir nos habits de fête .Nous avons repris nos voitures pour nous diriger vers Mondovi : église de San Steffano .

Chaque chorale a interprété quelques chants séparément puis ensemble .

Le père Romano nous a très gentiment proposé quelques rafraichissements . Un deuxième concert s'est improvisé .

 

Et ......... il a fallu songer au retour .Cette journée du dimanche a passé tro

gruppo

p vite . Espérons que nous pourrons renouveller ces échanges si sympathiques .